Surjeteuse et recouvreuse

La surjeteuse

Surjeteuse : des gains de temps importants

La surjeteuse est la machine parfaite pour accompagner votre machine à coudre et vous permettre un travail de couture quasi professionnel.
Elle permet de gagner un temps appréciable grâce à ses différentes fonctions :
 
  • couper le tissu,
     
  • terminer proprement les bords des tissus,
     
  • le surfiler en utilisant le point de chaînettes,
     
  • le piquer,
     
  • l'assembler s'il le faut. (l’assemblage et surjetage en même temps)
     
 
 
La surjeteuse coupe et surfile : pour de belles finitions

La surjeteuse coupe le tissu et le surfile pour éviter les nœuds et débords de fils qui pourraient se former. Les surfils sont plus doux à l’intérieur des vêtements portés. Permet également de travailler facilement les tissus modernes jerseys, lycra…
Ces petites « bordures » très soignées ont le même rôle qu'un ourlet fait au point zigzag.
 
 
 
La surjeteuse surfile (coupe) et coud en même temps : une grande efficacité

Équipée de deux aiguilles et plusieurs bobines de fil, elle peut coudre en même temps qu'elle surfile :
 
  • les surjeteuses les plus simples sont équipées pour un surjet à 3 fils (une aiguille et deux boucleurs),
     
  • les plus complexes, plus utilisées dans les milieux professionnels, permettent des surjets à 4 fils, soit deux aiguilles et deux boucleurs.
  •  

 
 
La surjeteuse avec un enfilage à air et tension auto-réglée
 
Actuellement Babylock est la seule marque a proposé cet avantage dans la surjeteuse. Juki et Bernina vont également bientôt pouvoir proposer cette fonction. 
En 1993, Baby Lock met fin aux tracas de l'enfilage en brevetant le Jet Air Threading System (système d'enfilage par jet d'air) sur son modèle Éclipse BLE1dx. Désormais il suffit de placer le fil dans un orifice prévu et de presser un bouton pour que le boucleur soit enfilé. En 1996, un deuxième prix récompense Baby Lock, c'est le Jet Air Threading System qui reçoit le Grand Prix de l'Innovation au Japon.
1996 arrive avec une surjeteuse équipée d'un écran LCD qui affiche les informations nécessaires à la couturière pour lui simplifier la vie. Les tensions de fils ont été largement améliorées par Baby Lock qui a mis au monde la tension à double-cames, mais Baby Lock ne s'arrête pas là !
En 1997, sort la première surjeteuse à tension de fil automatique (ATD) qui ne nécessite plus aucun réglage.
 
 

 

 

Choix d’une surjeteuse
 
  • le bruit
     
  • le nombre de fils
     
  • enfilage avec un enfileur pour les aiguilles
     
  • enfilage à air pour les boucleurs
     
  • réglage des tensions
 
 

La recouvreuse
 
 
Recouvreuse : pour des ourlets parfaits dans les tissus extensibles
 
Elle est un complément idéal de la machine à coudre.
La recouvreuse sert principalement à ourler et à décorer les tissus sur lesquels vous travaillez.
L'ourlet créé en une seule opération est d'une qualité professionnelle :
 
  • ourlets dans des tissus extensibles en une seule opération mais aussi à donner un effet décoratif
     
  • pas de déformation du tissu, même sur un tissu très extensible comme le jersey, et ce sur l'endroit comme sur l'envers,
     
  • pas de faux-plis,
     
  • une finition sans défaut.
     
Deux types de machine recouvreuse
 
Il existe sur le marché deux types de recouvreuse :
 
  • la recouvreuse seule : la plus performante,
     
  • le combiné surjeteuse-recouvreuse :
    • combine les fonctions des deux appareils et permet de gagner de la place sur la table de travail,
       
    • attention : l'appareil est moins performant qu'une surjeteuse ou une recouvreuse seule.
 
 https://www.stecker.be/SHOP/contents/media/3%20aiguilles.jpg
  Cover 3 aiguilles
 https://www.stecker.be/SHOP/contents/media/chainette.jpg
 Point de chaînette
 https://www.stecker.be/SHOP/contents/media/2%20aiguilles.jpg
 Cover 2 aiguilles
 

Il est conseillé pour toutes les personnes déjà équipées d’une surjeteuse de la garder et de s’équiper d’une recouvreuse seule.
Si ces machines permettent un gain d'espace, elles sont souvent moins performantes que deux machines séparées. Elles sont un peu plus compliqués d’utilisation.
Chaque machine conserve ainsi sa fonction propre et vous obtenez un meilleur résultat, avec moins de manipulations et donc vous gagnez du temps.
 
Une fois la surjeteuse ou recouvreuse essayée… Vous ne pourrez plus vous en passer !
 
 

Cet article a été ajouté à votre caddie :
xxxx xxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxx xxxxx